CLAUSSE Roger
Le journal et l'actualité. Comment sommes-nous informés, du quotidien au journal télévisé?
Le chef de file des défenseurs de la notion d'objectivité est probablement Roger Clausse ("Le Journal et l'actualité", Marabout Université, 1967), pour qui les journalistes qui remettent en cause cette notion sont "des agents de découragement et de scepticisme, des défaitistes, pire des métaphysiciens". "Objectivité n'a pas deux sens : il en a un seul. Est objectif ce qui est dans l'objet, qui est clair pour tous les hommes, de part et d'autre du rideau de fer et de bambou. Ce qui est grave, c'est que les uns moquent la chose parce qu'ils constatent les erreurs et les mensonges de l'information et que les autres la dénoncent comme une manifestation de l'hypocrisie libérale. Les uns et les autres justifient ainsi la falsification, la fraude et le laisser-aller". Objectif : "ce qui est dans l'objet", écrit Roger Clausse. Comme si le jugement ou la main de l'homme étaient absents de l'affaire...
€ 10.0

BUY