DES CARS Jean
La Princesse Mathilde. L'Amour, la Gloire et les Arts.
Hardcover, jq illustrée, in-8, 517 pp., illustrations hors texte, bibliographie et index. Mathilde (Pcesse) Bonaparte; née le 27 mai 1820 à Trieste, Italie, décédée le 2 jan 1904 à Paris. Fille de Jérôme Bonaparte, frère de Napoléon B. Elle s'est mariée le 1 nov 1840 à Florence, Italie avec Anatole-Nicolaïevitch (Cte) Demidoff, né le 5 avril 1813 à , Moscou, Russie, décédé le 29 avril 1870 à Paris. Fille du roi Jérôme, et donc nièce de Napoléon Ier, Mathilde Bonaparte laisse dans l'histoire le sillage des grands témoins. Elle a incarné le clan familial avec esprit. Le second Empire et les vingt-cinq premières années de la IIIe République lui doivent des soirées, des dîners et des rencontres avec tout ce qui a compté dans la littérature, la peinture, la sculpture, la musique, le journalisme et la politique, car elle est intelligente, cultivée et se moque des conventions avec morgue. Un moment fiancée à son cousin Louis-Napoléon, futur Napoléon III, elle restera très proche de l'empereur des Français. La rivalité entre la cour officieuse de la princesse et les Tuileries de l'impératrice Eugénie pimentera la chronique impériale. Elle est à peine âgée de vingt ans lorsqu'elle est mariée à un richissime et brutal prince russe, Anatole Demidoff. Cette union est si orageuse que le tsar lui-même, Nicolas Ier, doit régler leur séparation. Au début du second Empire, elle commence une longue et officielle liaison avec le comte de Nieuwerkerque, surintendant des Beaux-Arts. D'esprit libéral et généreux, la princesse se consacrera jusqu'à sa mort à son salon.
€ 10.0

BUY