DROZ Bernard
Algérie: main basse sur les terres, in: L'Histoire, Le temps des colonies, pp. 50-55 [old book number 20010079A]
on reçoit le magazine complèt (114 pp.). Dans son article Droz cite Alexis de Tocqueville (1805-1859), Notes sur l'Algérie (1841), qui dénonce les spoliations dont sont victimes les indigènes. Droz constate: "La confiscation foncière n'en demeure pas moins le principal facteur de paupérisation de la population algérienne, qui vivait en économie agricole ou pastorale." et "en 1954 le colonat français est alors devenu une puissante oligarchie foncière où quelques milliers de familles détiennent 85% des terres colonisées." (55) Avec une bibliographie intéressante [e.a. YACONO Xavier, La colonisation des plaines du Chélif (de Lavigerie au confluent de la Mina), 2 vols, 1955].
€ 12.0

BUY