CANETTI Elias
masse et puissance (trad. de Masse und Macht)
Pb, in-8, 526 pp. Traduit de l'allemand par Robert Rovini.


Masse et puissance se situe au carrefour de l'anthropologie, de la psychologie sociale, de l'ethnologie, de la philosophie et du mythe. Première phrase: 'Il n'est rien que l'homme redoute davantage que le contact de l'inconnu.' Canetti parle d'une 'phobie du contact'. Mais, ce qui est typique de la masse c'est le renversement de la phobie du contact.


Dans le chapitre 'Les entrailles de la puissance' observe le comportement du souverain qui a tendance 'de ne pas se laisser prendre'. Il importe donc de créer une distance physique entre le gouvernant et le gouverné pour que le premier ne devienne 'proie' du second.

Commentaire LT: Alors que la distance aidait jadis à protéger le souverain, les vrais poles du pouvoir se dissimulent et parviennent à se rendre invisible. C'est tout le problème de la mondialisation et des rapports de force: l'ennemi est partout et nulle part. Cette nouvelle situation mène à l'angoisse inavouée dans les masses.
€ 15.0

BUY