Article

La Voix du Nord

Le parquet de Paris estime qu’il est impossible de dater le début de l’intoxication des victimes, donc d’établir les responsabilités. Une décision qui pourrait ouvrir la voie à des non-lieux dans la vingtaine de dossiers qu’instruit le pôle de santé publique de Paris, dont celui, emblématique, d’Eternit Thiant.

ID: 201706281139

Land: FRA