Article

LT

6 april 1884: eerste nummer van Le Mouvement Géographique (periodiek) 1884-1922

ID: 188404063588

Brussel; periodiek; Franstalig.

"In 1884 verscheen "Le Mouvement Géographique" onder leiding van journalist Wauters. Dit tijdschift handelde over de gehele wereld en genoot veel aanzien. Het ruimde een vooraanstaande plaats in voor Congo en wekte aldus de belangstelling voor dit land."

INFORCONGO 1960: 513



MOUVEMENT GEOGRAPHIQUE (Le) - A.J.Wauters (editor) — Le MOUVEMENT GEOGRAPHIQUE : Journal populaire des Sciences Géographiques, Organe des Intérêts Belges dans les Pays d'Outremer, réd. en chef: A.J.Wauters Bruxelles, in-folio, bimonthly, from 1896 onwards weekly. 41 x 30 cm. Important periodical for the development of the relations between Africa and Europe and especially for central Africa (Congo, Zaire). Attention is also given to the constuction of railroads in Africa and also in America and Asia (China). AVAILABLE: 1884 - 1904 (21 years) bound in 9 vols, with loosely inserted 114 of the 115 h.t. maps, most of them color lithographs, and numerous maps and illustrations in the text. It is very rare to have such a large run with practically all the hors-text maps which were issued as supplements. The periodical was continued up till 1922 (later years not present here).

price: €2110.00 (booknr 2831)

Bron: http://www.degoeijbooks.be/ (20040323)

De exacte datum van het eerste nummer vonden we in 19440035: 27

____________

Historique
Le premier numéro du Mouvement géographique parait à Bruxelles le 6 avril 1884. Ce journal, édité par l’Institut national de Géographie à Bruxelles, est fondé par Alphonse-Jules Wauters qui s’y exprime pendant plus de trente ans, d’abord comme rédacteur en chef, puis en qualité de directeur (1890-1914). Le Mouvement géographique parait bimensuellement puis hebdomadairement en Belgique de 1884 à 1922, avec toutefois une interruption en raison de la guerre de 14-18. Le journal a pour objectif d’entretenir ses lecteurs « des grandes découvertes et des grands travaux d’utilité publique »et de soutenir « tous ceux qui s’efforcent d’ouvrir des horizons nouveaux ». Au fil des années, le journal s’attache cependant plus spécifiquement « à faire connaître les progrès de l’œuvre africaine du Roi, les travaux et les entreprises des Belges au Congo ». L’optique générale est celle de la mise en valeur économique et commerciale, ce qui contraste avec les thèmes militaires et conquérants des discours français et anglais de l’époque. Pour l’essentiel, cette mise en valeur repose sur des reconnaissances exploratoires et sur l’établissement d’infrastructures techniques (chemins de fer, ports, tunnels, canaux,etc.). Par l’intermédiaire de ce journal qui informe, expose et soutient la conquête, Wauters fait partie de ces hommes de la première heure qui serviront les desseins de Léopold II en expliquant aux Belges les étapes de la conquête puis de l’établissement de l’Etat indépendant du Congo. Le Mouvement géographique est aussi censé représenter la politique léopoldienne, puis la politique belge au Congo, jouant ainsi du sentiment national pour gagner les sympathies.
Sources : BRUGAILLERE M.-Ch., « Un journal au service d'une conquête : Le Mouvement Géographique (1884-1908) », in HALEN P. et RIESZ J. (dir.), Images de l’Afrique et du Congo-Zaïre dans les lettres françaises de Belgique et alentour. Actes du colloque international de Louvain-la-Neuve (4-6 février 1993), Bruxelles-Kinshasa, 1993, pp. 23-37.

Land: COD