Article

LT

1949: Shinkolobwe zwaar bewaakt, constateert Sharp

ID: 194900008823

"Il ne me reste plus qu'à ajouter qu'en 1949, à l'invitation de mon vieil ami Jules Cousin, je retournai au Katanga (...). Shinkolobwe était maintenant entourée d'un réseau impénétrable de barbelés et gardée, à chaque entrée, par des sentinelles armées. Comme c'était moi qui avais découvert le gîte, je fus considéré comme un visiteur privilégié et reçus un permis spécial pour visiter la mine."

SHARP 1956: 159

Land: COD