Article

LT

1815 tot 1830: Antwerpen blijft geïsoleerd door uitblijven kanaalverbindingen met hinterland

ID: 181500005547

Bij DEMOULIN (boek 19380024: 115-116) vonden we hierover volgende krachtige tekst: "Il est etonnant que le gouvernement n'ait pas songe davantage a relier les deux grandes parties du royaume par un systeme de voies d'eau. Ainsi, la compenetration ne fut pas realisee par un des moyens les plus aises. Il parait bien que la jalousie hollandaise vis-à-vis d'Anvers fut la cause de cette negligence ou de ce retard a examiner des projets extremement utiles. Les multiples demarches des Anversois au sujet du Zuid-Willemsvaart resterent longtemps sans suite. Le Roi, cependant, n'etait pas indifferent a des travaux qui rapprocheraient tous les sujets: il accorde aux suppliques anversoises et liegeoises plus d'attention que ses bureaux, comme il se montre tres favorable a un projet de canal Charleroi-Amsterdam, par Trois-Fontaines, Malines, Lierre, Hoogstraeten, Breda, Gorcum, Utrecht. Le Brabant reclamait ces travaux avec insistance et, en laissant Anvers a l'ecart du trace, esperait mieux aboutir. (...) Le canal Charleroi-Bruxelles devait etre le premier troncon de cette liaison; en 1830, il n'etait pas termine et le "grand projet" fut des lors abandonne."

Land: BEL