Article

LT

De Gaulle voelt zich beledigd door toespraak van Sékou Touré

ID: 195808255566

L'indépendance de la Guinée démarre sur un conflit de séparation avec la France. En 1958, Sékou Touré refuse de poursuivre un pacte post-colonialiste avec la France, un non-alignement qui froissera le général de Gaulle jusqu'à la fin de son mandat. Le 25 août 1958, après des visites triomphales à Madagascar, au Congo et en Côte d'Ivoire, le général de Gaulle est froidement reçu par Sékou Touré qui déclare dans son discours : « Nous préférons la pauvreté dans la liberté à la richesse dans l’esclavage ». À quoi de Gaulle rétorque : « l’indépendance est à la disposition de la Guinée [...] la métropole en tirera, bien sûr, des conséquences ». L'indépendance de la Guinée est vécue comme une humiliation par les politiques français qui se vengent en fermant complètement la porte à la Guinée. Les liens diplomatiques sont définitivement rompus en 1965.

Vergelijk met de speech van Lumumba.

Land: GIN